Les trois Vappu

Vappu (1er mai) a depuis le moyen âge toujours célébré la fête du printemps et l'arrivée prochaine de l'été, victorieux de l'hiver et ses forces du mal.

Au 19ème siècle les bacheliers avaient pris l'habitude de fêter le printemps le 13 mai. Cette tradition s'est déplacée au 30 avril quand Vappu, devenu également journée internationale des travailleurs en 1889 a été chômé vers 1920/1930.

Vappuaatto, le 30 avril

Depuis 1932, le clou du rassemblement des bacheliers à Helsinki est la pose de la casquette blanche traditionnelle sur la tête de "Manta", la statue de la fontaine, place du marché.

La marche des bacheliers vers le parc de Kaivopuisto date également de cette époque.

Vappu

La casquette blanche et les traditions

A Vappu toutes les générations de bacheliers portent la casquette blanche, mais ce sont les traditions du 18ème siècle des fêtes du printemps qui sont les plus fortes !

Le Sima, boisson traditionnelle à bulles est pour les "grands" remplacée par du mousseux. Les fêtes du 18ème siècle dans les presbytères le sont par des pique-niques collectifs où la visite d'amis, en se déplaçant parmi les groupes, marque la fin de l'isolement social hivernal.